Samedi, 25.11.2017, 06:35:40
Page d'accueil

Enregistrement

Entrée
Bienvenue Balladin | RSS
[ Nouveaux messages · Participants · Règles du forum · Recherche · RSS ]
Page 1 de 11
Modérateur du forum: fewud, Wakatt 
Forum » SALON DE DISCUSSIONS » Avis et Coups de coeur » Superman Rebirth #Coup de Coeur (Urban Comics 2017)
Superman Rebirth #Coup de Coeur
UncleEdDate: Lundi, 30.10.2017, 20:51:09 | Message # 1
Mutant(e)
Groupe: Amis Actifs
Messages: 63
Statut: Offline
Avis de lecture – Superman Rebirth Tome 1 : Le Fils de Superman, Peter J. Tomasi, Patrick Gleason, Doug Mahnke, Jorje Jimenez, Urban Comics, Collection DC Rebirth, Contient : Superman Rebirth 1#, Superman 1# à 6#, juillet 2017, 17,50€



L’heure est grave : Superman est mort. Et tandis que le monde fait face à cette terrible nouvelle, tous s’interrogent sur l’existence d’un autre Superman vêtu de noir. Ce dernier, venu tout droit de l’ère pré-Flashpoint, et dissimulé en secret avec sa famille sur la Terre des New-52, était sorti de l’ombre afin de tenter de sauver le Superman de cette dimension. En vain. Dès lors, ce Superman plus âgé, plus aguerri, et qui avait jadis lui-même connu la mort dans son combat contre Doomsday (voir La Mort de Superman, disponible chez Urban Comics), attend une éventuelle résurrection de son alter-ego. Résurrection qui ne viendra pas. Par conséquent, celui qui se fait désormais appeler Clark Smith va devoir embrasser son destin, et renfiler son costume bleu et rouge, afin de prendre la place de l’Homme d’Acier aux yeux du monde.

Rebirth


Avec le retour du Superman de l’ère Classique, cette série est probablement celle qui incarne le mieux, non seulement le concept de Renaissance, mais aussi toute la philosophie sous-jacente du DC Rebirth – à savoir la volonté de trouver un compromis entre la réactualisation d’un héritage de plusieurs décennies, et l’inventivité d’une ligne éditoriale résolument tournée vers l’avenir. Si le retour du Superman classique est une véritable aubaine pour une série qui était largement en perte de vitesse durant l’ère des New-52, il faut avouer que les lecteurs néophytes peuvent être confus face à l’existence de deux Superman. La compréhension de la situation initiale présentée par le numéro d’introduction, le one-shot Superman Rebirth #1, implique une connaissance, non seulement des évènements de la fin des New-52, mais aussi, plus largement, du fonctionnement d’un DC Univers complexe constitué d’univers parallèles et de crises multidimensionnelles en tout genre.



De la même façon, les références à La Mort de Superman (daté de 1992, disponible chez Urban Comics) risquent de contribuer à la confusion : deux Superman, un Superman mort, un Superman vivant mais qui vient d’une dimension qui était celle de l’ancienne continuité, et qui était mort autrefois, mais qui maintenant est re-vivant et qui va remplacer le Superman mort de la dimension actuelle… De belles aspirines en perspective (et je ne parle même pas du troisième Clark Kent que l’on retrouve dans la série Action Comics)… Néanmoins, les références à La Mort de Superman sont diablement efficaces, puisqu’elles s’inscrivent parfaitement dans cette volonté de réactualiser le passé. Le dessinateur Doug Mahnke n’a pas hésité à redessiner des planches issues de l’ouvrage de Dan Jurgens, troquant la simplicité délicieusement vintage des traits et des couleurs pour un réalisme minutieux, tout d’ombres et de lumières. De la sorte, ce chef d’œuvre se voit parfaitement réencrée dans le style des comics les plus contemporains. Bien que ce numéro traite de la notion de l’héritage à travers la succession du Superman décédé, c’est à travers la notion de famille que la notion d’héritage va se retrouver au cœur de ce Superman Rebirth.

Le Superman de Demain




Après un run salué par la critique sur la série Batman et Robin, Peter J. Tomasi et Patrick Gleason récidivent sur le thème de l’héritage familial en nous racontant désormais l’histoire de Jon Kent, le fils de Superman. Ce jeune garçon, kryptonien par son père et humain par sa mère, doit apprendre à vivre avec cette double ascendance et avec les conséquences d'un tel métissage. Incertains, hasardeux, ses pouvoirs et leur étendue restent encore un mystère, aussi pour lui que pour un Superman qui tente tant bien que mal de canaliser son fils et de lui apprendre à se contrôler, fort de sa propre expérience. Si J. Tomasi et Gleason nous avaient montré une relation père/fils conflictuelle avec les personnages de Batman et Damian Wayne, les auteurs nous proposent ici une filiation beaucoup plus apaisée. Ce Superman massif, magnifié par le dessin tout en rotondités de Patrick Gleason, s'avère être un père touchant - presque papa poule -, tandis que Jon, nouveau venu dans l'univers de DC Comics, est remarquable de candeur et de pureté. On s'attache très vite au destin de ce gamin maladroit devant composé avec toutes les problématiques relatives à son ascendance - des supers-pouvoirs à maîtriser en passant par le fait de cacher son identité. C'est d'ailleurs cette dernière question qui semble lui poser le plus de problèmes : figure positive et optimiste, Jon semble avoir du mal à composer avec le fait de vivre dans une forme de mensonge, imposée par son père et par sa mère. Le duo Superman / Jon, duo kryptonien, est une sorte d'inversion du duo Batman / Damien Wayne ; et dans cette inversion, les deux sur-hommes ont une relation qui, paradoxalement, se trouve être plus humaine.

Pureté contre synthèse



Très vite, la transmission de l'héritage super-héroïque va bien évidemment passer de la théorie à la pratique, à travers l'arrivée d'un ennemi qui va se dresser sur leur chemin. L'Eradicator, déjà présent dans La Mort de Superman, est un ennemi tout trouvé, qui permet une nouvelle fois d'allier passé et présent. Si, avec l'arrivée de cet obstacle, l'arc souffre d'une légère baisse de rythme - tant sur le plan du récit que sur le plan du dessin, via certains chapitres de Doug Mahnke, beaux mais moins inspirés que ceux de Patrick Gleason -, l'histoire offre de beaux moments héroïques, des deux comparses en passant par Krypto et par Loïs Lane, qui n'est pas en reste, loin de là. En demeure un combat classique mais efficace faisant intervenir des personnages oubliés (Bibbo, l'Eradicator) sur fond de thématiques liées au métissage, face à un ennemi fascisant souhaitant exterminer l'abomination qu'est Jon Kent , être mi-humain mi-kryptonien, au nom d'une volonté de purifier la "race kryptonienne". Si cette tension entre l'humain et l'extraterrestre a toujours été au cœur des problématiques liées à l'Homme d'Acier ont toujours été présentes dans le développement du personnage d'un point de vu symbolique et identitaire, Jon pousse les choses encore plus loin, puisqu'il est biologiquement les deux à la fois. En découle un personnage qui semble être à la fois destiné à marcher sur les pas de son père, mais qui va aussi trouver sa propre voie, la sienne, celle de l'être faisant la synthèse des deux mondes. A l'image de ce Superman Rebirth, donc.

Verdict : Très bon

Davantage d'avis sur des comics (et autre, prochainement) sur mon blog tout neuf : Eklektik Mind




Le message est modifié UncleEd - Lundi, 30.10.2017, 20:52:29
 
Tagazou2Date: Mercredi, 01.11.2017, 19:43:33 | Message # 2
Généreux donateur
Groupe: Team TCH
Messages: 341
Statut: Offline
Bravo pour ce superbe commentaire sur la série
je ne la connais pas encore vu que je lis les rebirth via la presse et non pas les versions librairie mais il est clair que tu m'as largement donné envie.

Par contre quel est le run Batman et Robin dont tu parles, car il y a pas mal de choses concernant Robin que je n'ai pas aimé sur le New 52


Le message est modifié Tagazou2 - Mercredi, 01.11.2017, 19:47:37
 
UncleEdDate: Mercredi, 01.11.2017, 20:32:34 | Message # 3
Mutant(e)
Groupe: Amis Actifs
Messages: 63
Statut: Offline
Je parle de l'ensemble du run Batman et Robin des même auteurs que ce Superman Rebirth, à savoir Peter Tomasi et Patrick Gleason

 
alexshouDate: Lundi, 13.11.2017, 15:37:38 | Message # 4
Asgardien(ne)
Groupe: Amis Actifs
Messages: 348
Statut: Offline
bah dis donc belle critique ! beer

Merci
 
Forum » SALON DE DISCUSSIONS » Avis et Coups de coeur » Superman Rebirth #Coup de Coeur (Urban Comics 2017)
Page 1 de 11
Recherche:

Signaler un lien mort Dire MERCI Créez un site gratuit avec uCoz