Samedi, 18.08.2018, 08:14:06
Page d'accueil

Enregistrement

Entrée
Bienvenue Balladin | RSS
[ Nouveaux messages · Participants · Règles du forum · Recherche · RSS ]
  • Page 1 de 1
  • 1
Modérateur du forum: fewud, Wakatt  
Forum » SALON DE DISCUSSIONS » Avis et Coups de coeur » Emerald Twilight #Coup de Cœur (Pour ma première review !)
Emerald Twilight #Coup de Cœur
MadDate: Jeudi, 17.05.2018, 17:36:32 | Message # 1
Padawan
Groupe: Nouveaux Membres
Messages: 15
Statut: Offline
[Pour ma présentation, c'est par ici : Présentation !!!]



Il ne s’agit pas de vampires ni de loups garous (elle était facile celle là), mais d’un comics qui me tient particulièrement à cœur.
Il s’agit des numéros 48 à 50 de la série originelle Green Lantern (publié en 1994) dans un arc intitulé EMERALD TWILIGHT, qui en moins de 75 pages, nous offre une vision dramatique qui dépasse complètement le médium du comics.

D’autres revues ont fait des reviews bien plus intéressantes, notamment : https://www.mdcu-comics.fr/news-0010462-retrocomics-retrocomics-12-green-lantern-emerald-twilight.html (enfin le site MDCU, il faut l’approcher avec prudence, hein ! pour être devenu un site type « tabloid » où on peut apprendre toute la vie intime des stars de films, sauf le principal).

Mais mon intention est simplement de vous faire une alerte sur ce comics méconnu (à ma connaissance, il n’y a aucune traduction officielle, et je ne dispose que d’une traduction officieuse d’il y a un certain temps, et je n’ai même plus le nom du traducteur : s’il est sur le forum, qu’il se manifeste).
La page wikipedia (en anglais, puisqu’en français, on ne le connaît même pas…) : https://en.wikipedia.org/wiki/Emerald_Twilight
Pour le lire, il faut passer par la vo. Mais comme je souhaite lire tous mes comics en vf, je l’ai récupéré à l’époque en vf scannée. Je ne sais pas si on peut le retrouver aujourd’hui.

Il faut dire que les années 90 ne sont pas tellement joyeuses pour les super héros [Mais c’est la période qu’y m’a fait plonger dans les comics !] : la mort de superman (http://www.urban-comics.com/la-mort-de-superman-serie ), batman brisé (http://www.urban-comics.com/batman-knightfall-tome-1 ), et enfin green lantern qui pète littéralement un plomb, pour ce comics qui nous intéresse.

Comment faire pour que tout semble changer mais que rien ne change (et oui… les éditeurs de comics ont conseillé notre actuel président ! Mais je digresse…). C'est un peu toujours la même chose : on a de grandes annonces pour finalement peu de choses en général.
Mais je suis un poil médisant, car cette période a tout de même rabattu un certain nombre de cartes et bouleversé (modérément) un univers que l’on croyait acquis depuis crisis on infinite earth.
Car le fléau et l’intérêt d’un comics, c’est son éternel recommencement : quoi que l’on fasse, il ne pourra jamais y avoir un bouleversement d’ampleur cosmique (quoique….) : nos super héros sont éternels (non ?). Tout changement n’est destiné qu’à s’insérer dans une continuité permanente.

Et bien dans notre cas, ce comics a vraiment bouleversé la série Green lantern.

La situation : Il prend vie à la fin de l’arc de la mort de superman, lorsque Coast City, la ville de Hal Jordan (car il s’agit bien ici du seul et unique Hal Jordan) est complètement détruite par Mongul.
Et il va tellement vite que les 80 pages défilent vite, trop vite. Véritable tragédie à la Macbeth, Hal Jordan perd tout, et devient fou.
Les thèmes abordés sont très fort, très audacieux, dans un monde où il faut le dire, les prises de risques sont souvent très légères. Un super héros qui devient mauvais, véritablement mauvais : il n’a pas été détourné par un méchant, il n’a pas été manipulé, non, il change de lui-même.
Et comme tout homme de pouvoir, il est corrompu par son pouvoir, et déclenche l’apocalypse, en détruisant le corps des green lantern… ce qui le détruira lui-même ensuite.
La fin de l’arc a été suivit par un tie-in, il me semble, « new dawn », que je n’ai pas lu.
Je ne vais pas forcément m’étendre sur le comics en lui-même, mais certaines planches ont un pouvoir d’évocation que j’ai rarement retrouvé par la suite : la double page où Hal se retrouve seul, accroupi dans le cratère de Coast City…

Côté graphisme, c’est grandiose (car j’aime énormément le côté un peu old school, très détaillés des années 70 aux années 90, avant l’arrivée du numérique (entre 2000 et 2005, c’était quand même désastreux… rien que d’y penser pour certaines séries).

Plus tard, les scénaristes détruiront bien entendu ce superbe arc narratif en indiquant que finalement,… Hal Jordan n’était pas mauvais, qu’il était possédé par Parralax, l’entité démoniaque, qu’il ne l’a pas fait exprès… Alors si vous voulez lire un Green Lantern, ne lisez pas la suite…. D’ailleurs, Batman n’a jamais pardonné à Hal Jordan (Cf la série de 2005 il me semble).

Et vous, qu’en pensez-vous ?



Terry McGinnis : Que faites-vous des autres, Bruce ? Dick, Barbara, Tim, Selina ? Ils vous aimaient tous mais ils sont partis, aucun n'est resté avec vous ! Vous savez pourquoi ?
(Épilogue, 78e épisode de La Ligue des Justiciers)


Le message est modifié Mad - Jeudi, 17.05.2018, 21:51:25
 
Forum » SALON DE DISCUSSIONS » Avis et Coups de coeur » Emerald Twilight #Coup de Cœur (Pour ma première review !)
  • Page 1 de 1
  • 1
Recherche:

Signaler un lien mort Dire MERCI Créez un site gratuit avec uCoz